lulli\'s dreams

lulli\'s dreams

Articles


z'enregistre un brin...

MA DYSLEXIE EST/ET MOI


acrochtiche et abécédaire

amante...

amante insouciante

amis

quelques accro...

Elodie mon idole (p'tit ange)

la marquise de sade (forum effetmer)

Betty-Boop

Insomnie quand tu nous tiens... (ABC)

abasourdis

oulipo

alcool au volant

acros d'orthgraphes (3)

les gestes au quotidien

ping-pong

Abécédaire

sans suite apparente (ABC)


autobiographie

aisles

Atelier d'écriture - Belle-Isle

disection

collection

Jonathan

Paris-Brest... express

ne me dite pas que 20 ans est le bel age.

rencontre rally...

confésion intime.

Ma grand-mère

février.

regards

souvent j'insomnise

se marqué (1er titre : se mutilé)

matin.

aimant les vivants...

journal intime

je me répugne

candidature (obsolettre)

la peur du grand A

mon amie...

oye

Madame joucant.

t-shirt

la main qu'il me tendais dans ses lettres.

Camomille -début d'un deuil-

lost in translation (aprés avoir vu le film)

souvenir d'enfance

leçon de drague

le corbusier dans la dérive (souvenir d'un meurtre à deux pas de moi)

-résumé de vie-

6 juillet 2006

les blancs

Eric ma déchirure

maladresse

l'inconu du 61

migraine

dépression

inconu

Juliette (son concert)

comment j'écris ?

Somnifére

haut noir

rose rouge

mes parents

matin

réêveries

de la photographie à l'avatar

hospitalisation

Parade et taxidermie

l'après fête

pensées

analyse génétique

sur fond de mélancolie

Eric, lettre et récriture


Brêves

rose à épine

rose.

lacrymale

untitle

untitle

mes moi

tu es partis

5 images de l'hivers

repantis

soir

il a neigé

en cadeau

chaleur moite

bref

froissé

le temps s'écoule

Ariel

fuite

voyage féérique

regards

sourires

ta peau de mangue

-épithaphes- (variation sur le théme)

partir pour en sortir

dormir

réveil douloureux

mes décombre

las

le temps passe.

10h04

compte, compte...

brûme matinal

ne sautez-pas

bossons !

quand

quand

migraine

en petits pieds

guide

non

plaisir froissé

en mourir

rubis en plus...

second départ

paye ta mise à mort.

A genoux

je m'en vais

chute

bagarre

marche de solitude

Pas

un rien

Le temps

envie

envie

décadense (mini slam)

froid (haïku)

Adieu

Peur

Frissons

mes mains

le livre (haïku)

Hamac

l'étoile

jouissance

noyade

échapatoire

fil

j'ai peur

sourires

soupir

regard

une pensée

aurevoir

pensez

dépard

ne pleur pas...

siréne

fin

le vent

il veut

perte

fuyez

ton sang

cendrillon

tu regrette ?

couronne de fruit sec

tant pis !

danse

notre danse...

le puceau

le temps

l'oiseau

le baisè des statues

Sentir ton regard


commande

lilinune et vivi vont dans les bois

Mélancolie (image)

pour un regard de Paris (lutinmat)

Marie et Martin (pour Marilou)

des pieds pour tous.

le retour chez soi

Capucine la rose

Combat

sur une vidéo de Devil May Cry

BB1457 et BB1458

Joloma

zata

Dragon

Alioze contre Azerarte

Mars ataquer mars 2102

pantin de chiffon (musique imposé)

mammouthe

sculteur de mouton

la vaiselle

le prince, lontemps après (blanche neige)

cauchemard


Pensées et autres délires

rallydespoéte vrac

marie et son sac... (art-street)


poémes

automatique (10min)

au loin mon regard se perd

je me rit de moi

illumination

famille je vous Haime

fait se que je te dis !

est-ce ?

il a glisser son coeur sous la porte

rose

le temps grisonant

le ciel est rouge se soir

loup du chaperons

fleurs

sqeulettes

flotaisons

je suis nue

Il s'avance...

les émoix des mots

mes amours sans saison

vos mots

le téléphone

que suis-je ?

Recherche désespérer.

pas la peine de pensé....

Mouche

ma mort

la grenouille et moi même.

embrasse moi.

Je suis une fleur d'hivers

inspiration

en souvenir d'une maudite clochette

j'aurais étais belle

.A ceux qui m'adore.

l'imobile comblé

Miroir du passé

rupture (le sang coule...)

danse et vis à vis

pari

jardin secret

mes hommes

elle

sonnon le gras (aprés réponse sur le texte sonnons le glas)

sonnons le glas

manuscri et dactylo.

j'ai des rêves plein la tête

les lèvres (décoration de forum)

le pois de la terre sur mes épaules

untitle

le temps

déclaration

c'est fou se qu'on écris

ne regarde pas

ma fille

insectes enfantins

tu cri à en perdre la fois

j'avais envie

Auvergne (2 poémes)

Barbara.

délirarium

il était une fois un merle

j'ai perdu la terre

j'ai pesé mes pensées

je marche

la création du monde celon lulli (scientifiquement contectable)

j'ai retrouver...

être quelqu'un

le jeans

Garçonne !

sausecour

Paris (ma ville)

l'oiseau de mon cerveaux

S sifflant.

l'éfluve du souvenir

lulu

le meilleur chocolat

masque de parafine

mon lit de papier froisé

l'espace pour ma tête

le retard

le jugitif furtif

modeler dans l'écorce

j'aime imaginé

rêveil en cellule

blé sépia

quand j'était petit

taupe

la cahier

le cancre

larmes d'un midi (5 poémes sur nape en papier)

dors mon enfant

oui

le roi est moi

j'ai vu

sur la toile

toi

mes mots, les mots

le crie

les mots nos maux

ils savent tout, les inocents...

Quel aceuil !

sous le fart l'amour

je prends

perte de temps

effet non souhaité à génant

murmures

attente

dans la chair

le lys

las

Ma reine

Ariel

un baume

si j'était le nord

si j'était une fourmie...

ne te prend pas pour dieu

ne nous froisson pas

ne m'en veut pas...

à regarder

pour une ride de toi...

bille

il est

terrace des rencontres

Hamac

chute

les rois

dans le cercle

la peur

en flocon de chaleur

égarement

post-it

vestige

alchimie en cellule

areigné

forteresse

Elles (en hommage « aux filles de joie » chanter par Barbara)

les mains

vie à fleur de doigts

la marée la emporté

enfin

désert

près de la lionne

fuite de talons

mon chat...

universalité

dépard

en silence

vision

qu'on ne m'y reprenne plus

lui et son offrande

l'aquarium

hésitation

la plage

sur mon île

regard ensablant

je te suivrais

tu m'attend ?

sans larmes

Corrida

ton sur ton

insomnie

Peu être

la larme

larme

ma rose...

passage

écoeurement au quartier aux putes

la fuite

je dirais

recette : la coucher de soleil

adieu

A nos disparus

j'ai froid

le temps

publicitée

le mousquetaire

le coffre

condanation

l'art du déséquilibre

vide de toi

mauvais son du souvenir

fin du monde

pluie

rupture


prose

Changement de vie

le peignes (trois point de vus)

l'âme ou le désir de voyage

je ne suis plus

en téter

rasoir

"tu n'est qu'un pléonasme"

Elle ne s'appellais pas Lonla.

douleur

Rencontre (nouvelle 100 mots imposé)

sans titre

"portrais d'anna" et "le tramway"

journal non daté

Panes

Lui et moi

clémentine-mandarine (émition radiophonique)

a propos du monde féérique (cours magistral)

le livre qui serais mien

attente

je suis le saule-tremble

Chère inconue, cher inconu

Crier

je suis le saule-tremble

sans titre

lettre au pére noël

mon banc, moi et le reste du monde.

lapins

présent dans tes pas

la belle aux bois dormant (modifié)

crie virtuel

si votre cavalier est un loup

Paris

Cher déscendant.

la post

chercher

l'ombre en bitume

Chère Helena (texte à consigne)

Blanche neige (autre point de vue)

je plaide coupable !


NOUVEAUTE

du discourt sur le temps

Bonnny (d'écrivons.org)

conseil pour ne surtout plus écrire.

cher Dieu, chers Dieux,

c'est l'hsitoire d'un type...

Elle (Moïra)

bouquiniste

sans titre (début)

masque de parafine

sans titre - a contraintes multiples.

Cécile, ma mie

peau

lost in translation

froissé

sans titre

sans titre

sans titre

Vive le progrès (théme imposé)

des manière d'y voir clair dans l'obscure. (article)

Nina et Manu (contraintes)

la place (texte à contraintes)

conte de fée (sur la demande de Kiglisss)

lulli aliter ratione.


Mes préférences...

7 : voir pour croire.

mon royaume pour une princesse

perdu-pendu-partis

l'amour cette anxiogéne

dégou

il jouait avec les tessons

strangulation

dégoût

peau

crache

t'es mort

"cette douceur s'il vous plaie"

le livre qui serrais mien


livre d'or

liver d'or





marie et son sac... (art-street)

masqué.

dialogue

livre d'or